Récupérateur d’eau de pluie pour le jardin : que savoir ?

Récupérateur d’eau de pluie pour le jardin : que savoir ?

Vous avez envie d’avoir une maison écoresponsable. Pour ce faire, vous avez déjà investi dans des panneaux solaires, vous avez amélioré l’isolation de votre maison, maintenant, il vous reste à installer un récupérateur d’eau de pluie. L’eau recueillie peut servir pour le jardinage, mais également pour le jardin. Si vous avez un jardin assez grand, vous pouvez y installer votre récupérateur de pluie.

Un dispositif utile

Le récupérateur d’eau de pluie offre de nombreux avantages si bien que de plus en plus de ménages français l’adoptent. En effet, c’est une solution qui est non seulement écologique, mais qui permet aussi de réduire la consommation et la facture en eau. Si vous avez un jardin à entretenir régulièrement, ce dispositif est encore plus intéressant à utiliser. L’eau de pluie qui sera récupérée servira non seulement à arroser les plantes, mais peut aussi vous permettre de faire le lavage de votre voiture, le nettoyage de vos matériels de jardinage, etc. Ces derniers peuvent en effet être des postes de consommation importants en eau.

Comment fonctionne-t-il ?

L’installation de ce type de dispositif n’est pas difficile. Il suffit de raccorder le récupérateur d’eau de pluie à vos gouttières. L’eau de pluie qui s’écoule de chaque gouttière sera redirigée directement vers un réservoir de récupération. Vous pouvez choisir dans un magasin spécialisé un réservoir à installer en hors-sol, une citerne murale. Mais il existe aussi des cuves qui peuvent être enterrées et qui sont idéales pour les maisons avec de grands espaces verts. Avant l’arrivée de l’eau dans le réservoir, un système de filtration filtre l’eau de pluie. Cela permet de retenir les impuretés et les gros détritus que l’eau de pluie peut emporter lorsqu’elle tombe sur votre toit et coule à travers la gouttière. Le filtre doit être souvent nettoyé pour éviter que l’eau de pluie ne s’engorge et qu’elle ne s’écoule plus dans le réservoir. Pour terminer, le réservoir est relié à un robinet qui permet de récupérer et d’utiliser l’eau de pluie sans détritus ni grosses particules.

Combien coûte ce type de dispositif ?

Selon la taille du réservoir, un récupérateur d’eau de pluie peut coûter entre 100 et quelques milliers d’euros. Le prix va aussi dépendre de la qualité de fabrication et du matériau de conception du réservoir. Si vous en choisissez un en plastique avec une capacité de 1 000 litres, comptez jusqu’à 300 euros sans l’installation et la pose en hors-sol. Si vous souhaitez un réservoir enterré en béton de 10 m3, il faut débourser jusqu’à 5 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *