Que faut-il savoir sur l’assurance habitation ?

rénovation de maison et immobilier

Que faut-il savoir sur l’assurance habitation ?

Nécessaire dans la vie quotidienne pour protéger le patrimoine familial, l’assurance habitation entre en jeu en cas de sinistre. En effet, la souscription à ce type de contrat est primordiale pour les locataires et les propriétaires. Afin de mieux cerner l’univers de l’assurance habitation, lisez cet article qui fait un tour d’horizon sur la question.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

C’est un type de contrat auquel doivent souscrire les locataires, les propriétaires et les copropriétaires d’un logement. Un contrat d’ assurance habitation permet aux souscripteurs de bénéficier d’une indemnité de la compagnie d’assurance, en cas de sinistre en rapport avec le logement. Néanmoins, selon le profil du souscripteur, les risques ne se situent pas au même niveau, car certaines garanties peuvent protéger les victimes et d’autres le responsable

Que couvre cette assurance? ?

Selon les risques pouvant survenir dans un contexte d’occupation d’un bien immobilier, le contrat couvre principalement les dommages concernant les biens de l’assuré et à son intégrité si cela se produit. Il arrive que les assureurs proposent un contrat similaire mais multirisque (MRH). Ce dernier permet une couverture plus large, en intégrant les dommages tels que l’incendie, les catastrophes naturelles, les dégâts des eaux, les cambriolages, etc.

L’assurance habitation : ça sert à quoi ?

Elle a pour finalité d’indemniser les assurés après la survenance d’un sinistre dans leur logement. Cela prend la forme d’un montant en numéraire, qui sera versé aux titulaires du contrat. La compagnie d’assurance s’engage auprès de l’assuré pour lui fournir un dédommagement à hauteur du dégât causé.
Les garanties du contrat permettent à celui qui l’a souscrit d’être directement dédommagé selon les préjudices subis, que ce soit des dommages corporels ou matériels. Il peut aussi s’agir du dédommagement de tiers victimes, autrement dit celui des voisins qui ont subi des dégâts dont le responsable serait l’assuré. Il faut savoir que pour certaines personnes comme le copropriétaire du logement, la garantie responsabilité civile est le minimum légal exigé pour bénéficier ou faire bénéficier de la somme d’argent correspondant aux dépenses causées par le sinistre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *