Location ou achat ? Conseils pour prendre la meilleure décision

rénovation de maison et immobilier

Location ou achat ? Conseils pour prendre la meilleure décision

Si vous songez à louer ou à acheter un appartement, vous vous placez certainement de nombreuses interrogations. Sachez que l’achat de votre propre maison est certainement l’une des décisions les plus importantes que vous prendrez dans votre vie. Une décision difficile qui pousse beaucoup à opter pour le loyer par peur d’être lié à une hypothèque à vie. Mais quelle est la meilleure option, louer ou acheter ? Dans cet article, on va vous détailler les arguments pour et contre, afin que, quelle que soit votre décision, vous le fassiez avec des idées claires.

Location: avantages et inconvénients

Les protecteurs de l’option de location soutiennent que la flexibilité est le principal avantage. Avec un marché du travail instable comme celui d’aujourd’hui, le loyer vous permet à un moment donné de vous déplacer facilement dans une autre partie de la ville la plus économique, au cas où votre situation changerait ou que vous souhaitiez vous ouvrir à de nouveaux horizons du travail. Bien que pour louer un appartement, il vous sera toujours demandé de payer quelques mensualités à l’avance, vous ne devrez pas faire face aux dépenses initiales nécessaires à l’achat d’une maison, ni aux dépenses de la communauté, à l’assurance habitation ou à l’entretien de l’appartement. Cela vous permettra d’avoir un matelas pour couvrir d’autres dépenses pouvant survenir au jour le jour. L’option de location peut donc être la plus recommandée aux personnes qui n’ont pas une certaine stabilité financière.
L’achat est peut-être aussi l’option la plus attrayante si l’on prend en compte la croissance exponentielle du prix de location dans certaines grandes villes. C’est un fait dont on peut déjà considérer comme une bulle immobilière et qui pose la question de savoir si cette option est vraiment rentable. En effet, les prix ont grimpé en flèche ces dernières années de manière exorbitante dans des villes touristiques telles que Madrid ou Paris, avec une augmentation pouvant aller jusqu’à 50% du prix de la location d’il y a seulement quatre ans.

En fait, le prix de la location peut être tellement inabordable que de nombreuses familles qui ont vécu toute leur vie dans le centre-ville sont obligées de déménager à la périphérie à la recherche d’autres options moins chères. En outre, avec le loyer, vous êtes toujours aux frais du propriétaire qui décide d’augmenter les frais et de négocier périodiquement les conditions, et il est très probable que vous devrez payer plus pour le loyer que pour la part d’hypothèque. Ainsi, lorsque vous choisirez cette option, tout dépendra de votre stabilité financière et de votre situation professionnelle, de la région où vous avez l’intention de résider et de vos perspectives d’avenir.

Acheter une maison: avantages et inconvénients

Si vous décidez d’acheter une maison, vous devez être prêt à assumer une série de dépenses supplémentaires et de risques éventuels. Il ne fait aucun doute que c’est la décision financière la plus importante de votre vie, car vous passerez probablement plusieurs années, voire plusieurs décennies, à payer l’emprunt hypothécaire. C’est pourquoi il est fondamental que vous ayez tous les éléments en tête.
Le point le plus négatif est sûrement le déboursement économique initial lié à l’achat, tel que les frais de représentation, d’enregistrement, de notaire ou les taxes (TVA dans le cas d’un logement neuf ou taxe de cession si d’occasion). En cas de demande de prêt hypothécaire, il est très probable que la banque essaie de vous convaincre de contracter avec elle une police d’assurance-vie – tout le monde connaît les pratiques abusives des banques ! Dans cette situation, vous devez clairement indiquer que vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance vie à la banque et, en outre, en souscrivant votre assurance vie auprès d’un courtier de confiance, vous économiserez jusqu’à 50% des frais.
En plus de ces dépenses initiales, vous devez prendre en compte celles qui apparaîtront au fil des ans, telles que les dérivés d’impôt, les travaux futurs, les frais de communauté fixes ou les déversements éventuels, qui seront ajoutées aux frais que vous devrez payer pour le prêt hypothécaire. D’autre part, vous devez garder à l’esprit que, bien que le logement ait tendance à être réévalué, l’histoire récente montre que le risque de bulle immobilière est réel. Ainsi, en cas de baisse des prix une fois que vous êtes propriétaire, la propriété perdrait de la valeur et vous ne pourriez pas récupérer l’investissement en cas de vente.
Lors de la prise de décision, vous devez également déterminer si l’emplacement de la maison conditionnera votre situation professionnelle, car l’acquisition d’un plancher de propriété vous relie à un lieu spécifique et ne vous permettra pas une flexibilité en termes de mobilité géographique. Bien sûr, vous avez toujours la possibilité de louer votre propre maison pendant votre séjour dans une autre ville.
En faveur de l’achat, on peut avancer qu’avoir une propriété peut offrir a priori plus de stabilité et de tranquillité que le loyer, car, en fonction des conditions de l’emprunt contracté, vous n’aurez pas à négocier en permanence les conditions du contrat. En outre, au fil des ans, la maison sera payée et vous pourrez économiser de l’argent sur la location mensuelle, avec la garantie de ne pas perdre ce bien immobilier en cas de changement de votre situation économique.

Louer avec option d’achat

Si vous ne voyez pas clairement l’option du loyer mais que vous ne disposez pas du capital initial nécessaire pour couvrir les coûts de l’achat, vous disposez d’une solution intermédiaire: la location avec option d’achat. En fait, l’un des principaux arguments des détracteurs du loyer est que, avec le temps, vous n’avez rien en échange de tout ce que vous avez investi. Avec le contrat de location avec option d’achat, vous ne perdez pas l’investissement, car après un certain temps en tant que locataire, vous pouvez acquérir l’appartement, en actualisant totalement ou partiellement les montants déjà payés, de sorte que le prix final de la propriété diminue.
Comme vous pouvez le constater, il n’existe pas de réponse unique à la question de savoir s’il vaut mieux louer ou acheter, car cela dépend de la situation personnelle de chacun, en fonction du revenu, de la stabilité de l’emploi, de la création d’une ville ou même du type de ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *