Comment bien comparer les offres d’électricité ?

rénovation de maison et immobilier

Comment bien comparer les offres d’électricité ?

Depuis 2007, le gouvernement français a ouvert le marché de l’énergie à la concurrence. Ainsi, désormais, le consommateur peut choisir son fournisseur d’électricité. Néanmoins, avec le tarif réglementé, la plupart des clients sont restés chez EDF. Mais si vous voulez changer de fournisseur, découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir avant d’adopter une offre en particulier.

Comment fonctionnent les différents tarifs ?

Si vous voulez changer de fournisseur d’électricité, prenez le temps de comprendre le fonctionnement des différents tarifs qui existent pour faire le bon choix. Voyez ce qu’est le tarif réglementé, le tarif de marché, le tarif fixe et le tarif indexé.

D’abord, il faut savoir que le tarif réglementé, comme son nom l’indique, est établi par les pouvoirs publics, par la Commission de régulation de l’énergie. Avec ce tarif, la facture d’électricité peut changer 2 fois par an, en janvier et en août, à cause du coût de la CSPE et du prix du kilowattheure. Notons que seules EDF et quelques entreprises de distribution locales implantées peuvent exploiter l’électricité au prix réglementé.

Ensuite, il y a le tarif de marché qui est établi librement par chaque fournisseur. Ni le gouvernement ni aucun organisme ne peuvent intervenir dans l’établissement de ce prix de marché. Puis, ce dernier peut être fixe ou indexé. Il est fixe quand le fournisseur établit au préalable un tarif fixe sur une période déterminée, par exemple 2 ou 3 ans. Dans ce cas, même si le tarif réglementé augmente plusieurs fois pendant la période, le tarif du kilowattheure demeure fixe jusqu’à la fin du contrat. En revanche, si le tarif est indexé, le fournisseur peut changer le tarif de marché selon l’évolution du prix réglementé même si le contrat n’a pas encore changé. Ainsi, le prix du kilowattheure changera en fonction de l’évolution du prix réglementé qui est toujours conduit à la hausse.

Comment faire la comparaison des offres ?

Certaines offres proposent un coût d’abonnement plus onéreux qu’en tarif réglementé. Donc, il faut être très attentif et se méfier de certains contrats. Il faut au préalable comparer les prix réels en tenant compte des taxes et des TVA. Pour faciliter la comparaison, vous pouvez utiliser un comparateur d’électricité en ligne. Vous pouvez notamment vous rendre sur le site d’Hello Watt.

Par ailleurs, vous devez vous renseigner sur les différents fournisseurs qui existent sur le marché à l’heure actuelle. Vous devez notamment savoir qu’EDF possède le monopole du marché de l’électricité pour le tarif réglementé. Les autres fournisseurs qui sont baptisés alternatifs ne vendent l’électricité qu’à tarif de marché. Parmi ces marchands d’électricités alternatifs, on peut par exemple citer Engie qui est aussi un grand fournisseur de gaz, Total Direct Énergie, Alterna, Iberdrola, Enercoop, Energem, ENI, Proxelia, Planète Oui, Vattenfall ou encore Butagaz. Il existe aussi de grandes distributions qui sont entrées dans ce domaine pour diversifier leurs activités. C’est notamment le cas de GreenYellow, E. Leclerc Énergies ou Cdiscount énergie. Pour être sûr de choisir le bon fournisseur, vous devez tenir compte de votre consommation habituelle et de l’évolution du prix sur le marché.

Les éléments à considérer pour choisir un fournisseur d’électricité

Certains facteurs doivent être pris en compte pour choisir un meilleur fournisseur d’électricité. Parmi ces facteurs, il y a le prix de vente de l’énergie. Ainsi, vous devez comparer le prix de l’abonnement et le coût du kWh. Vous devez également prendre en compte les modes d’évolution des tarifs. En effet, il se peut que vous abandonniez une offre au tarif réglementé pour retourner à ce même prix avec une autre offre.

En outre, avant de choisir un fournisseur d’électricité en particulier, vous devez évaluer son service de gérance de clientèle. Vous devez notamment demander les solutions de paiement acceptées, les horaires de contact et les moyens d’envoi des index autorelevés. Vous devez par ailleurs considérer les frais annexes, comme l’exigence d’un dépôt de garantie, le coût des services annexes et le prix des pénalités en cas d’impayés.

Puis, n’oubliez pas de considérer les critères environnementaux, c’est-à-dire les offres dites vertes. Si vous avez choisi cette formule, vous devez vous assurer que l’offre est vraiment verte en vérifiant que la quantité d’électricité égale à la consommation des acheteurs de cette formule a été administrée sur le réseau du fournisseur. À noter qu’il existe 2 catégories d’offres d’électricité verte. Il y a d’abord les garanties d’origine, dont le fournisseur acquiert auprès des centrales hydroélectriques d’importants barrages selon la consommation de ses clients. Ensuite, il y a les producteurs d’énergie renouvelable tels qu’Enercoop qui est le plus grand fournisseur d’électricité actif dans ce secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *