Comment bien choisir ses chaussures de sécurité ?

Comment bien choisir ses chaussures de sécurité ?

Si vos activités professionnelles exigent le port de chaussures de sécurité, cela veut dire qu’il y va de votre sécurité en général et particulièrement celle de vos pieds. En effet, dans un chantier ou dans certains entrepôts et usines, il est indispensable d’être correctement protégé, de la tête aux pieds, et cela n’est pas optionnel. De plus, les pieds sont très sensibles alors qu’ils doivent nous porter et nous supporter à longueur de journée, d’où la nécessité de porter des chaussures de sécurité adaptées. Comment les choisir ?

Faire le bon choix de ses chaussures de sécurité

Que faire pour bien choisir ses chaussures de sécurité ? Plusieurs facteurs entrent en jeu et doivent être pris en compte, entre autres les conditions climatiques. Il est important de tenir compte du temps qu’il fait, s’il pleut, s’il neige, s’il y a de la boue pendant la période où vous devez finir un chantier. Ainsi, vous choisirez vos chaussures de sécurité en fonction de ces conditions pour que vous ne couriez pas le risque d’une hydrocution, de vous enliser dans la boue ou d’avoir les pieds mouillés, ce qui est très inconfortable et peut vous rendre malade. Un autre facteur important, c’est le besoin de mobilité : si vous devez vous déplacer beaucoup à l’intérieur d’un chantier ou d’un entrepôt, il faut des chaussures qui ne s’usent pas facilement. Il faut également vous demander quel est le type de dangers que vous encourez. C’est par rapport à cela que vous choisirez vos chaussures de sécurité. Dans tous les cas, il est vital que vous choisissiez des chaussures de sécurité aux normes. Vous pouvez en trouver sur Oxwork.

Des chaussures de sécurité aux normes

Pour un usage professionnel, la norme générale des chaussures de sécurité est EN 20 345. Les chaussures de ce type possèdent un embout de sécurité d’une résistance de 200 joules. Elles peuvent supporter la chute d’objets pesant jusqu’à 20 kg à 1 m de hauteur, sans que vos pieds ne subissent aucun dommage. En plus de cette norme, veillez à ce que vos chaussures aient les caractéristiques suivantes, ou tout au moins, quelques-unes d’entre elles :
– A pour antistatique,
– FO pour semelles résistantes aux hydrocarbures,
– E pour talon capable d’absorber les chocs et l’énergie.

Ce sont généralement les caractéristiques dans la catégorie S1.
Les trois caractéristiques sus-citées en plus du P pour semelles anti-perforation composent la catégorie S1P.

La catégorie S2 regroupe toutes ces caractéristiques en plus du WRU pour tige hydrofuge.

Quant à la catégorie S3, elle regroupe les caractéristiques citées auparavant auxquelles s’ajoutent d’autres critères de sécurité.

Si vous travaillez dans un endroit sec, optez pour les chaussures de sécurité respectant la norme S1. Si vous êtes dans la construction en tant que maçon, menuisier ou responsable de la maintenance, les modèles de chaussures dans la catégorie S2 sont plus adaptés pour vous. Si votre travail vous amène à travailler constamment sur des terrains en mauvais état, les S3 sont conseillés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *