Quels sont les différents types de granulats ?

Quels sont les différents types de granulats ?

Les granulats sont des matériaux indispensables dans la construction moderne. Ils entrent en jeu dans les gros œuvres et la finition. Ces roches se répartissent selon la taille des grains, mais également en fonction de l’endroit où elles ont été extraites.

Les différents granulats : selon leur dimension

Parmi les différents types de granulats, il y a les fillers. Très fins, ils sont des granulats obtenus à partir d’un tamis spécial de 63 µm (unité équivalente à un millionième du mètre). Ce type de granulat est utilisé pour assouplir le béton frais. Une fois durci, il offre une excellente résistance. Plus grossier, le sablon est essentiellement constitué de grains de moins de 1 mm. Il s’agit d’un agrippant de qualité. Le sable est également indispensable dans les travaux de construction. La spécification reste assez large. En effet, les grains font entre 0 et 4 mm. Pour les granulats encore plus grossiers, les spécialistes parlent de graves et de graviers. Destinés aux infrastructures routières, ces matériaux ont une dimension entre 6,3 mm et 8 mm. Les gravillons sont des matériaux beaucoup plus fins mélangés à ces gros grains. Puis, il y a les gros cailloux du nom de ballasts. Leur dimension dépasse souvent les 3,15 cm. Ce sont des pierres pour l’assise de voie ferrée.

Le lieu d’origine des granulats compte dans la classification

Les granulats naturels alluvionnaires sont extraits des rivières ou des dunes. Leur forme résulte de nombreuses années d’érosion. L’action de l’eau leur donne souvent un aspect lisse. Ces roches naturelles ont des tailles allant de quelques microns à plusieurs centimètres de diamètre. Certains granulats naturels viennent des gisements. Ce sont surtout des dérivés de granite ou de basalte. Certaines carrières exploitent aussi du silex ou du quartzite réduit à l’état granulaire. Leur aspect anguleux les différencie des roches alluvionnaires. Les granulats artificiels proviennent de la transformation mécanique. Ce sont des grains obtenus par concassage. Il arrive aussi que les granulats viennent de déchets, notamment de l’industrie alimentaire. Les chutes d’aciérie, de cimenterie ou d’agro-industrie servent parfois de matériaux de construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *